COMMENT S'HYDRATER LORS D'UNE SORTIE EN VÉLO DE ROUTE ?

L’hydratation est un impératif pour toutes les pratiques sportives, surtout lorsque vous débutez. En vélo de route, il est possible de prendre facilement avec vous de quoi vous hydrater tout le long de votre sortie. Nous vous avons préparé ce conseil pour que vos sorties se déroulent en toute sécurité.

Comment d'hydrater lors d'une sortie en vélo de route ?
LES 10 COMMANDEMENTS DE L'HYDRATATION DU CYCLISTE

1. PENSEZ À VOUS HYDRATER RÉGULIÈREMENT

S’il ne fallait retenir qu’une chose ce serait de vous hydrater régulièrement. Au cours d’un effort physique, le corps perd de l’eau en raison de la chaleur produite par les muscles. Cette eau est évacuée par la transpiration et par la température élevée du corps quand l’air ambiant est chaud.

En vous hydratant régulièrement tout le long de votre sortie, vous compenserez ces pertes. La quantité d’eau à boire dépend des conditions climatiques, de la distance et de l’intensité de votre effort. Buvez en petite quantité, dès les premiers tours de roues et jusqu’à la fin de votre sortie en vélo de route. Une à deux gorgées toutes les 10 à 15 minutes suffisent. Privilégiez une boisson à température ambiante, car une eau trop froide engendre des problèmes gastriques. Votre hydratation sera en conséquence moins efficace.

Pour rester bien hydrater, il ne faut pas attendre que votre corps réclame de l'eau. Anticipez cette sensation en buvant un bidon d'environ 500 ml par heure s’il fait chaud et que votre sortie en vélo de route est assez intense.

2. QUELLE BOISSON CHOISIR SELON VOTRE SORTIE EN VÉLO DE ROUTE ?

Si s'hydrater pendant l'effort est indispensable, c'est aussi important avant la sortie ! Comptez environ 300 ml d’eau minérale à ingurgiter petit à petit dans les 90 minutes précédant votre sortie.

Si votre pratique du vélo de route n’est pas trop intense et qu’elle est d’une durée inférieure à 1 heure, un bidon d’eau minérale est suffisant. L'eau est une des meilleures façons de vous hydrater. Si vous faites des efforts plus intenses et plus longs, vous pouvez augmenter l'apport en glucides et minéraux en optant pour de l'eau sucrée, avec du sirop ou du miel.  L’eau légèrement sucrée reste également plus longtemps dans l’estomac avant d’être envoyée dans l’intestin grêle.

Si vous roulez sous une forte chaleur pensez à prendre de l’eau salée. En effet, vous allez beaucoup transpirer et perdre des sels minéraux. Cette perte peut être compensée en buvant de l’eau légèrement salée ou une boisson isotonique adaptée. Le sel accélère la vitesse à laquelle l’eau rejoint les muscles et retient également l’eau dans le corps. En hiver, soyez d’autant plus vigilants. Le froid peut vous faire croire que vous n’avez pas soif, ne vous faites pas avoir par cette illusion et buvez régulièrement.

Soyez à l’écoute de votre corps: dès les premiers signes (sensation de soif, jambes lourdes, essoufflement, douleurs musculaires…), pensez à boire et à manger. Vous êtes en déshydratation et cet état peut dégrader votre état physique général.

Enfin, buvez dans les 15 à 30 minutes suivant votre sortie en vélo de route pour renouveler vos réserves d’eau épuisées. L’utilisation d’une eau riche en bicarbonate est idéale pour éliminer les déchets acides accumulés pendant le sport, qui sont souvent à l'origine des courbatures.

hydratation en vélo de route
LES 10 COMMANDEMENTS DE L'HYDRATATION DU CYCLISTE

LES BOISSONS ISOTONIQUES, MAIS QU’EST-CE QUE C’EST ? 

Comme vous le savez peut-être, le vélo de route est le troisième sport présent dans le triathlon. Aptonia est la marque qui se consacre à cette discipline. Si vous voulez en savoir plus sur les boissons isotoniques, vous trouverez des informations supplémentaires dans ce super article écrit par leurs équipes.

3. COMMENT CHOISIR UN BIDON DE VÉLO DE ROUTE ?

Un bidon de vélo (ou gourde vélo) se choisit selon 3 critères : la contenance du bidon, l’isolation thermique et la matière du bidon (souple en plastique ou rigide en aluminium).

Glissé dans le porte-bidon, le bidon reste accessible et pratique à attraper, même pendant l’effort. Et pour des sorties plus longues, rien n’empêche d’équiper votre vélo de plusieurs porte-bidon pour varier les goûts !

Voici ce que nous vous préconisons pour des sorties en vélo de route courtes, moyennes ou longues :

Tous les bidons ne préservent pas la température de votre boisson de la même façon lors de vos sorties en vélo de route. Et lorsqu’il fait chaud, une bonne isolation thermique est un plus non négligeable ! Pour préserver la température de votre boisson choisissez un modèle de bidon isotherme. Il vous permettra de limiter le réchauffement ou refroidissement rapide de votre boisson lors des sorties à vélo. Attention toutefois, la contenance est moins importante qu’un bidon classique à cause de son isolation.

Qu’il soit en plastique ou en aluminium, chaque bidon présente ses avantages et ses inconvénients. Tout dépendra de ce que vous souhaitez:

Pour conclure ce conseil, nous ne vous dirons qu’une chose: gardez en tête que l’hydratation pendant votre sortie en vélo de route est essentielle. Non seulement, cela vous permet de rester en bonne santé mais aussi, de prévenir les crampes et tout autre douleur musculaire.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, prenez du plaisir sur les routes et surtout: Restez hydraté•e•s !

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS CONSEILS VELO