Quelle cape de pluie choisir ?

Pour des balades du week-end comme pour les déplacements quotidien, le vélo revient en force dans le quotidien des Français. Pratiqué tout au long de l’année, ce dernier met en avant de nombreux avantages, tant pour la santé que pour sa praticité au fil des jours.

quelle cape de pluie choisir vélo

En effet, vous évitez les embouteillages des heures de pointe tout en profitant d’une activité physique aux multiples bienfaits. De manière à pouvoir sortir vos deux-roues à toutes les occasions, il est important de vous équiper de quelques essentiels, parmi lesquels nous retrouvons notamment la cape de pluie. Longueur, étanchéité, sécurité… Retrouvez ici tous les paramètres à prendre en compte afin de bien choisir votre cape de pluie.

La cape de pluie : l’accessoire incontournable pour le vélo intermodal

Le vélo intermodal est un équipement vous permettant de combiner différents moyens de transport pour une réelle autonomie. Ce dernier saura alors s’adapter à toutes les situations et vous emporter où vous le souhaitez, tout au long de l’année. Toutefois, cela implique de vous exposer aux différentes conditions météorologiques, parfois contraignantes. Nous citons notamment la pluie qui, imprévisible et désagréable, peut rapidement compliquer votre trajet. En effet, pédaler sous une averse importante pourrait humidifier l’intégralité de vos affaires, qu’il s’agisse de votre tenue vestimentaire comme de votre sac à dos de travail.

Afin de pouvoir circuler en toutes circonstances, nous vous conseillons de vous munir de certains équipements et accessoires qui sauront vous protéger tout au long de vos trajets. Privilégiée par de plus en plus de cyclistes, la cape de pluie fait désormais partie des essentiels pour la pratique du vélo intermodal. Recouvrant la majorité de votre corps, cette dernière saura vous tenir au sec, quel que soit le climat. Pour les personnes pratiquant le vélotaf, celle-ci vous permettra d’arriver au travail et rentrer chez vous sans vous mouiller, pour de meilleures conditions de travail. Dans ce guide, retrouvez tous nos conseils afin de trouver la cape de pluie idéale et parfaitement adaptée à votre utilisation.

ponchos de pluie vélo

Imperméable et coupe-vent : les priorités de votre cape de pluie

Portée lors de vos déplacements à vélo, votre cape de pluie devra impérativement présenter diverses fonctionnalités indispensables afin d’assurer une certaine efficacité ainsi que votre protection dans le cadre de vos déplacements. De ce fait, lors du choix de votre cape de pluie, nous relevons deux paramètres principaux qu’il sera inévitable de prendre en considération lors de votre choix.

L’imperméabilité
De toute évidence, votre cape de pluie devra avant tout faire preuve d’une réelle imperméabilité afin de vous assurer de rester au sec tout au long de votre trajet. Toutefois, d’un modèle à l’autre, nous remarquons que l’efficacité de l’étanchéité est variable, c’est pourquoi il conviendra de tenir compte de ce critère. Pour votre choix, il vous suffira de vous référer à la mesure en Schmerber, mentionnée sur l’article.

Il est à savoir qu’un Schmerber équivaut à un millimètre d’eau. Il est considéré qu’une cape de pluie fera preuve d’une imperméabilité convenable au-delà de 5 000 mm. Cependant, pour les trajets plus longs, ou les régions pour lesquelles la pluie est un événement fréquent, il est conseillé de vous tourner vers un modèle mettant en avant 10 000 mm.

La résistance au vent
Outre l’étanchéité de votre cape de pluie pour vélo intermodal, il est également recommandé de tenir compte de sa résistance au vent. En effet, si ce paramètre peut sembler peu opportun dans le cadre d’une simple marche pédestre, il s’agit en réalité d’un critère de choix pour le vélo. En effet, lorsque vous portez un modèle non adapté, il est possible que le vent s’engouffre dans votre cape de pluie et soit à l’origine de diverses difficultés : un pédalage plus ardu, d'éventuelles chutes en cas d’importantes rafales de vent…

Le choix de la capuche de votre cape de pluie

Lorsque l’on évoque les vêtements de pluie, il est inéluctable de mentionner la capuche. Parmi les éléments principaux d’un imperméable, celle-ci vous permet de ne pas vous mouiller la tête, et notamment le visage, la nuque et les cheveux. Cependant, si le choix de votre capuche de cape de pluie peut sembler anodin, ce dernier demande toutefois de considérer certains éléments pour une pratique réussie en toutes circonstances.

La taille de votre capuche
Dès lors que l’on se demande quelle cape de pluie choisir, nous devons impérativement tenir compte de la taille de la capuche. En effet, portée dans le cadre d’une sortie à vélo, qu’il s’agisse d’une simple promenade ou d’un déplacement professionnel, celle-ci devra pouvoir vous protéger efficacement de la pluie. Toutefois, votre choix devra prendre en compte le port du casque, indispensable à votre sécurité. Ainsi, lorsque vous essayez un modèle de cape de pluie, assurez-vous que ce dernier présente une capuche suffisamment grande pour accueillir votre casque et vous assurer de rouler en toute sécurité.

Le coloris de votre capuche
Bien choisir sa cape de pluie, c’est également prêter attention au design, puisque ce dernier pourra jouer un rôle important en termes de praticité. En effet, lors de votre choix, vous remarquerez que plusieurs possibilités s’offrent à vous au niveau de l’esthétique. D’une part, vous trouverez des modèles opaques et colorés, proposant des teintes adaptées à tous les goûts.

D’autre part, il vous sera possible de privilégier l’aspect pratique avec une capuche transparente, vous permettant de profiter d’une meilleure visibilité latérale. Si toutefois le style intégralement transparent n’était pas à votre goût, vous pourriez opter pour un modèle ne disposant que d’une partie transparente. Celui-ci saurait également s’avérer pratique, sans sacrifier le design de votre cape.

capuche poncho de pluie vélo
longueur poncho de pluie vélo

Vélo intermodal : quelle longueur choisir pour une cape de pluie ?

Pour une cape de pluie qui saura vous protéger au mieux des intempéries sans occasionner de gênes éventuelles, nous vous conseillons de choisir la taille appropriée. Il conviendra d’opter pour un modèle suffisamment grand pour vous recouvrir de la tête aux genoux, mais également les mains. Vous devrez alors choisir une cape de pluie qui saura vous offrir une réelle protection ainsi qu’une certaine liberté de mouvement. Toutefois, veillez à ce que cette dernière ne soit pas trop longue, au risque que le tissu se mêle aux engrenages du vélo.

Le plus souvent, il vous sera donné de choisir entre des tailles allant de XS au 2XL. Sur le site Decathlon, vous profiterez de l’accès à un guide des tailles des plus précis. Cependant, nous pouvons d’ores et déjà préciser que la cape de pluie est un vêtement relativement ample, c’est pourquoi il ne sera pas nécessaire de prendre une taille trop grande.

Prêtez attention à la respirabilité de votre cape de pluie

Selon la durée de vos trajets, l’effort physique prodigué est variable. Notez que l’intensité de ce dernier dépendra également du type de vélo intermodal utilisé. En effet, un modèle électrique demandera moins de travail qu’un vélo classique. Quel que soit le deux-roues choisi, il peut être intéressant de prêter attention à la respirabilité de votre cape de pluie. En effet, dans l’éventualité où votre pratique aurait tendance à vous tenir chaud, opter pour une cape de pluie respirante vous permettra de rester au sec dedans comme dehors.

De manière à déterminer la respirabilité du tissu utilisé dans la fabrication de votre cape de pluie, il suffit de vous référer à sa résistance évaporative, exprimée en “RET”. Lorsque la résistance est faible, et notamment en dessous de 9, vous profitez d’un modèle très respirant.

Sécurité : adaptez votre modèle de cape de pluie à votre pratique

Portée lorsque vous roulez avec votre vélo, votre cape de pluie devra impérativement s’adapter à votre pratique afin de vous offrir tout le confort et la sécurité nécessaires lors de vos déplacements. En effet, que vous rouliez de nuit ou dans de mauvaises conditions météorologiques, la visibilité peut être réduite, pouvant alors augmenter les risques d’accidents. De manière à privilégier votre sécurité, il est alors important de vous équiper de tous les essentiels afin d’être aisément repérés par les éventuels automobilistes. Pour ce faire, nous vous conseillons de vous tourner vers un modèle disposant de bandes réfléchissantes.

Nos conseils pour compléter votre attirail pour vélo intermodal

Lorsqu’elle est bien choisie, votre cape de pluie sera en mesure de protéger la majeure partie de votre corps, ainsi que vos affaires, si vous en transportez. Toutefois, en cas de forte pluie, celle-ci peut s’avérer insuffisante, en particulier lorsque vous roulez sur une longue distance. De manière à palier un tel problème, vous trouverez divers accessoires complémentaires grâce auxquels vous profiterez d’une protection maximale, en toutes circonstances.

Parmi les indispensables, nous pouvons notamment citer les surpantalons et couvre-chaussures pluie vélo. Placés sur vos vêtements et vos chaussures, ces derniers sauront recouvrir les parties non protégées par la cape de pluie. Ceux-ci pourront alors aisément être équipés et enlevés lorsque nécessaire. De plus, pour une sécurité optimale, ce type d’équipement dispose également de bandes réfléchissantes qui sauront augmenter votre visibilité sur la chaussée.

surpantalon vélo